Le Bureau National de D12 s’est réuni le 27 avril à Paris sous la présidence de Jean-Marie Cambacérès. Le Bureau a adopté un certain nombre de positions et de décisions.

D12 se réjouit des dernières informations positives, que ce soit : l’élection de la candidate socialiste le 24 avril dans la circonscription de Jean-Marc Ayrault en Loire-Atlantique, la baisse du chômage ou encore le contrat important des sous-marins avec l’Australie pour DCNS. Cela vient s’ajouter à celles précédentes, comme la réduction du déficit budgétaire, la réduction du déficit du commerce extérieur de la France ou l’augmentation du pouvoir d’achat des ménages en 2015.

 

Sur un point particulier du projet de loi El Khomri, D12 se prononce contre l’inscription dans le code du travail d’une taxation systématique des CDD. Cette mesure ira à l’encontre de l’effet recherché de la loi, faire baisser le chômage. En effet déjà que les entreprises, notamment les PME hésitent à recruter des CDI, si en plus on taxe systématiquement les CDD, elles en recruteront moins aussi et cela aura l’effet inverse de celui recherché sur le niveau du chômage. On ne comprend pas comment des organisations de jeunes qui sont censés lutter contre la précarité des situations en sont arrivées à se mobiliser pour une mesure qui risque d’accroître leur précarité.

 

D12 se réjouit aussi que « cent fleurs s’épanouissent » dans le « camp du progrès », même si parfois cela n’est pas exempt de maladresses ou d’esprit de compétition : « En marche », « La Belle Alliance Populaire », « Eh Oh la Gauche »… A condition que toutes ces initiatives aillent dans le même sens, à savoir la qualification de notre candidat souhaitée François Hollande pour le premier tour des élections présidentielles de 2017 et son élection au deuxième. Toutes ces initiatives permettent aux diverses sensibilités de la gauche et des forces de progrès de trouver une expression. A ce stade, D12 les soutient toutes et laisse ses membres se reconnaître plus ou moins dans telle ou telle en fonction de leurs convictions personnelles. Ce sera à François Hollande, le moment venu, de donner une cohérence globale à tout cela.

 

Comme cela avait été annoncé, D12 va mettre en ligne sur son site début mai (un an avant les élections présidentielles), son « questionnaire participatif citoyen ». Ce questionnaire concernera une trentaine de propositions, tirées du fascicule de D12 « Pour un nouvel élan ». Les 30 questions seront  affichées globalement, mais chaque semaine deux seront particulièrement débattues. Tout cela sera relayé par : des réunions en province, des relances d’emails, Facebook, Twiter, etc… Cette consultation durera 6 mois jusqu’à fin octobre. A ce moment là, le bilan sera fait. Et l’on verra quelles sont les mesures auxquelles tiennent le plus ceux qui auront répondu. Tout cela sera utile pour être intégré dans le futur programme de notre candidat à l’élection présidentielle.

 

Le Bureau rappelle à tous, le dîner-débat « Chez Françoise » le 3 mai au soir à 18h30, sur le thème de « l’économie sociale ».

Une pensée sur “Réunion du Bureau National le 27 avril

  • 29 avril 2016 à 08:15
    Lien Permanent

    effectivement le gouvernement engrange des succés sur le plan économique et Hollande gère la France au moins aussi bien que ses prédecesseurs.Et pourtant 2017 s’annonce mal et la droite risque d’arriver avec une situation assainie et fera croire aux Français qu’elle est seule responsable des succés de la France. Quelle tristesse

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *